auto construction en immobilier : avantages et incovénients

Construire pour louer ou acheter à bien à rénover en vue de louer

Le but de tout investisseur immobilier, c’est d’enregistrer une meilleure rentabilité. Raison pour laquelle, ils choisissent avec soin le genre d’opération à réaliser. Jusqu’à présent, l’investissement locatif gagne la cote chez les particuliers. C’est une activité qui offre un lot d’avantages. Cependant, elle cache aussi de nombreux risques. En fait, tout dépend de l’approche adoptée par l’investisseur.

Sachez en effet qu’en matière d’investissement locatif, deux options sont disponibles. La première consiste à acheter, puis rénover avant de louer. Elle compte de nombreux adeptes. La seconde option, c’est de construire pour louer. Laquelle est la plus rentable ? Voici justement une petite analyse qui pourrait vous aider à faire le bon choix d’investissement.

Les atouts et les inconvénients des deux options

Acheter, rénover et louer

Beaucoup d’investisseurs immobiliers pensent qu’acheter un bien à rénover est la meilleure option qui soit. Il faut dire que l’opération s’adjuge d’un grand nombre d’atouts. Pour commencer, il y a le privilège de réaliser une économie à l’achat. Sachez en effet qu’un bien ayant besoin d’une rénovation est souvent vendu à tarif réduit.  C’est très intéressant à l’heure où le prix sur le marché immobilier a connu une hausse considérable. Il est particulièrement élevé dans les zones tendues.

L’achat d’une maison à rénover vous garantit également des frais de transaction relativement faibles. En effet, les frais de notaire et les droits de mutation sont moins onéreux. En d’autres termes, vous pouvez devenir propriétaire facilement. D’après les plus expérimentés en la matière, le montant de la remise obtenue au moment de l’achat est égal au coût des travaux de rénovation.

En dépit de ses nombreux atouts, ce genre d’investissement n’est pas dénué de risques. Il y a divers pièges qui pourraient générer un manque de rentabilité. Le plus important, c’est l’ampleur des dépenses liées à la rénovation. Elle dépend de la gravité des dégâts. Voilà pourquoi, il faut l’estimer à l’avance. Or, c’est une tâche vraiment complexe. Déterminer la durée des travaux, c’est également requis.

En fait, connaître le coût et la durée des travaux est un moyen de déterminer avec précision le montant global de la somme à investir. Vous pouvez ainsi vérifier la faisabilité de votre projet et sa rentabilité. Comment faire alors pour obtenir une meilleure estimation ?  Le mieux, c’est de solliciter l’aide d’un architecte. Ce dernier peut d’ailleurs vous donner des conseils aiguisés sur la façon de réaliser la rénovation. Or, cela risque d’accroître les dépenses, car un architecte impose souvent des frais de services élevés.

interieur bel appartement investissement

Construire et louer

Bon nombre des investisseurs choisissent également cette option. Cela revient à investir dans du neuf. Mais est-ce que c’est réellement rentable ? Construire en vue de louer est avant tout une opération qui exige beaucoup d’argent. Le capital de départ est donc assez conséquent. Mais ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez le récupérer entièrement grâce à la location.

En outre, il faut rappeler que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier de qualité. Ainsi, vous pouvez imposer le  loyer qui vous convient et les conditions de locations adaptées à vos exigences. Bien entendu, tout cela doit être fait dans le respect total de la loi. En d’autres mots, vous avez plus d’avantages à profiter. Pour couronner le tout, lorsque vous disposez d’un bien immobilier neuf, il n’est pas très difficile de trouver des locataires. Il y aura donc un bon retour d’investissement.

Quelques astuces pour investir avec succès

L’achat et la rénovation

Si vous avez choisi cette option d’investissement, il y a quelques moyens qui pourraient vous aider à optimiser votre chance de succès. Pour commencer, il faut bien étudier le projet avant de procéder à l’achat d’un bien immobilier. Cela vous permet de déjouer les pièges et les vices cachés. Ensuite, il faut définir la manière dont les travaux seront réalisés. Vous avez le choix entre tout accomplir soi-même et déléguer la tâche à un expert. Si l’intervention de ce dernier est indispensable, le choix du prestataire est à effectuer avec soin.

Pour amoindrir les dépenses, il faut s’informer sur les subventions qu’on peut profiter. En effet, de multiples aides financières sont accordées aux investisseurs qui achètent un bien immobilier qui a besoin de rénovation. Mais il y a des conditions à remplir. Elles concernent notamment l’usage du bien, la nature des travaux à faire ainsi que les ressources de l’investisseur.

A titre d’exemple, en réalisant des opérations de rénovation énergétique, il est possible d’accéder à un crédit d’impôt de 30%. Mais pour être éligible à cette aide, il faut confier le chantier à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) qui va utiliser des matériaux de qualité. En outre, le bien immobilier doit servir de résidence principale à ses occupants. En revanche, si vous accomplissez de gros travaux, vous pouvez obtenir l’aide de l’Anah (Agence nationale d’amélioration de l’habitat).

Il ne faut pas oublier les avantages fiscaux qui accompagnent les mécanismes de défiscalisation immobilière comme la loi Malraux. Ils permettent étalement de réduire le coût des travaux. Pour en profiter, il suffit de respecter les conditions imposées par la législation concernée.

La nouvelle construction

Si vous avez décidé de construire pour ensuite louer, il y a également quelques précautions à prendre. Le but est d’éviter l’absence des locataires. Le concept est de bien s’informer sur la tendance locative dans la région où se trouve le bien immobilier. Depuis un certain temps, la location  meublée gagne le terrain dans quelques villes de France à l’instar de Paris, Montpellier et Grenoble. Le principe est de louer un bien déjà équipé, qui peut garantir le confort de ses occupants. Il se trouve que ce genre d’offre séduit la meilleure clientèle. Ainsi, en misant sur la location meublée, vous pouvez profiter d’un excellent rendement.

Bien entendu, construire en vue de louer ne peut pas être rentable si vous ne prenez pas en compte les critères essentiels. Le plus important, c’est l’emplacement du bien immobilier.  Cela peut en effet influencer le tarif. Certes, trouver un  endroit charmant, situé près d’un centre commercial, d’une plage, d’un joli parc ou d’autres infrastructures indispensables au quotidien n’est pas facile. Toutefois, le lieu doit au moins garantir la sécurité et le confort des futurs locataires.

L’autre critère à ne pas négliger, c’est la qualité de la construction. Il est indispensable d’utiliser des matériaux de haute qualité qui peuvent assurer la solidité et la stabilité du bâti. En outre, il faut réaliser les travaux avec des techniques répondants aux normes. Si nécessaire, pensez à effectuer une étude du sol. Cela permet de prévenir les problèmes comme des défauts de construction. La qualité des installations est également d’une importance cruciale. Equiper la salle de bain et la cuisine de matériels sanitaires haut de gamme est indispensable. Il faut aussi s’assurer de la présence d’une installation électrique répondant aux normes et d’un système d’évacuation adéquat.

Pour finir, il faut choisir avec méticulosité son locataire. C’est la clé de succès de votre investissement. Le principe, c’est de s’assurer qu’il soit en mesure de s’acquitter du loyer. Inclure certaines conditions liées aux défauts de paiement dans le contrat de bail est aussi nécessaire. Mais pour ce faire, l’aide d’un expert est la bienvenue.

Studio décoration d'interieur

Reconnaître l’investissement rentable

Sachez qu’acheter un bien immobilier à rénover, c’est profiter d’un excellent prix, d’un frais de notaire relativement faible, de divers avantages fiscaux et d’importantes subventions. A en tenir compte, les avantages sont vraiment nombreux. Il s’agit donc un bon investissement. Mais les inconvénients sont tout aussi importants. En effet, une erreur sur le choix des transformations à réaliser et l’estimation du coût des travaux peut avoir des conséquences négatives sur le plan budgétaire. Il faut souligner que réaliser des rénovations requiert un bon suivi du chantier, ce qui peut générer une perte de temps. De surcroit, il faut attendre longtemps avant de pouvoir mettre le bien en location.

Construire en vue de louer, c’est aussi un investissement intéressant. Tout d’abord, c’est un moyen d’avoir un bien immobilier de qualité. Cela vous permet d’attirer des clients plus importants, de trouver facilement des locataires et d’obtenir de bons loyers. Toutefois, l’opération nécessite un investissement budgétaire particulièrement lourd. En outre, une erreur dans le choix de l’emplacement et un manque de confort au sein du bâti peut engendrer un manque de rentabilité.

Tout cela pour vous dire que les deux types d’investissements ont chacun ses avantages et inconvénients. C’est sur la façon de procéder que vous pouvez réduire, voire anéantir, les risques et améliorer les rendements. Ainsi, avant de prendre une décision, il faut bien étudier chaque projet en pesant le pour et le contre.

Bien entendu, le budget à votre disposition joue un rôle important dans la prise de décision. L’achat d’un bien à rénover est beaucoup moins onéreux. Néanmoins, il faut bien évaluer le coût du projet de rénovation. Il se peut en effet que le montant trouvé soit identique aux dépenses générées par une nouvelle construction. C’est le cas lorsque vous achetez une maison délabrée. Enfin, le succès de votre investissement dépend aussi de votre capacité à bien choisir vos locataires.

Si vous vous posez d’avantages de questions sur comment investir dans l’immobilier, je vous recommande la lecture de ce blog : http://immo-investissements.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *