Comment choisir la climatisation la plus adaptée pour son logement ?

Vous venez d’acquérir un bien immobilier ? Félicitations, voilà qui devrait désormais vous permettre une certaine indépendance financière ! Vous allez désormais pouvoir vous projeter dans les éventuels travaux de rénovation et de mise à votre goût pour vous sentir parfaitement bien chez vous.

Si l’été est une période de l’année favorable aux déjeuners et après-midis en famille dans la pièce à vivre, il arrive parfois que la chaleur soit difficilement supportable. À cause de ces hausses de température, vous êtes parfois exposé à de fortes chaleurs dans votre maison. Effectuer des travaux pour rafraîchir certaines pièces de votre maison devient parfois indispensable. En ces périodes de fortes chaleurs, la climatisation constitue la seule solution pour retrouver un peu de confort dans votre logement. Mais comment la choisir ? Zoom sur les principaux critères.

Les principaux critères de choix d’une climatisation

Vous venez d’acquérir un nouveau logement?

Si le climatiseur est la solution parfaite pour rafraîchir votre logement par temps de chaleur, faut-il encore savoir le choisir. Pour son installation, que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, vous devez faire appel à un professionnel, une entreprise de climatisation dans les Alpes-Maritimes par exemple. Mais avant cela, il est nécessaire que vous preniez en compte certains critères. Ces derniers déterminent le confort dont vous bénéficierez dans votre logement grâce à votre climatisation, une fois les travaux de rénovation achevés.

Le coût du climatiseur

En tout premier critère de choix d’une climatisation figure bien évidemment le coût de l’appareil. Il est déterminé par sa puissance et son efficacité énergétique. Pour ce qui est de la puissance, elle sera fonction de la destination de votre climatiseur, selon qu’il soit réversible, c’est-à-dire qu’il puisse servir à refroidir et à réchauffer votre logement en fonction des saisons. Quant à son efficacité énergétique, les labels A++ et A+++ sont à privilégier, compte tenu de leur faible consommation et de leur impact moindre sur l’environnement.

Les options proposées

Les options dont dispose votre climatiseur influencent aussi son coût et sont conséquemment un critère de choix. Avec des options spéciales comme les modes « éco » et « purification », les systèmes de climatisation par rayonnement, la commande à distance via tablette ou smartphone, vous devrez prévoir un budget plus conséquent.

La surface à rafraîchir selon vos besoins

Selon vos besoins et la surface des pièces que vous souhaitez rafraîchir, vous choisirez votre climatiseur. Au-delà des dimensions de votre logement et des pièces à alimenter en froid, vous devez également vous interroger sur l’utilisation que vous ferez de votre climatisation. L’utiliserez-vous de façon ponctuelle ou continue ? À vous de voir. Par ailleurs, votre climatisation ne doit pas être source de nuisance sonore, et doit être également choisie en fonction du niveau d’isolation de votre bien immobilier.

Les différents types de climatiseurs

Il existe en règle générale deux types de climatisation : la climatisation monobloc ou mobile et la climatisation avec split. Adaptée aux usages occasionnels, la première est la plus économique des deux. Elle s’installe aussi sans grands travaux, en plus de pouvoir être déplacée facilement. Un programmateur est même associé à certains modèles de climatisation monobloc, lesquels peuvent être réversibles. Si vous venez d’acquérir un logement neuf, non équipé de climatisation, peut-être préférerez-vous avoir recours à ce premier modèle qui ne requiert pas de travaux.

Quant à la variante avec split, elle est la plus installée dans les logements nouvellement construits ou achetés. Elle convient à une utilisation régulière. Compte tenu des différents éléments qui la composent, c’est le type de climatisation dont l’installation requiert généralement l’intervention d’un professionnel. Il est déjà conseillé de recourir aux conseils d’un expert lors de son achat. Elle favorise le rafraîchissement d’une ou de plusieurs pièces du bien immobilier que vous avez acheté ou rénové et peut être réversible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *