Choisir une maison passive et innovante : comment ça marche ?

La construction d’une nouvelle maison doit aujourd’hui prendre en compte l’environnement. Dans ce cadre, la maison passive se révèle aussi avantageuse pour la préservation de la planète et vous fait bénéficier d’une grande économie d’énergie. La toute première maison certifiée Passivhaus a été érigée en 1991 en Allemagne. Ainsi, une maison ne peut obtenir le label « Passivhaus » que si sa construction a été prise en charge par un constructeur certifié. Vous prévoyez de construire une maison passive ? Cet article vous révèle tout ce qu’il faut savoir concernant ces maisons.

Maison passive : le choix du constructeur, une étape cruciale

Vous tenez à ce que votre maison passive respecte les normes de qualité et de sécurité en vigueur ? L’idéal est de confier votre projet à un constructeur de maisons individuelles tel que Ligne d’Horizon qui vous fait bénéficier de son expérience et de son expertise. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un accompagnement complet pour la construction d’une maison à la fois économique et écologique. Qu’il s’agisse d’une construction neuve, d’une promotion immobilière ou d’une rénovation, vous trouverez l’accompagnement adapté pour la réalisation de votre projet.

La maison passive, de quoi s’agit-il concrètement ?

Une maison passive est tout simplement une construction écologique. Sa qualité d’isolation optimale figure naturellement parmi ses principales caractéristiques. En effet, la chaleur se trouvant à l’intérieur et provenant de l’extérieur doit être conservée. Sans cela, il est quasi impossible de réchauffer la maison.

construction maison individuelle passive

Une maison passive se démarque aussi par son étanchéité. La règle est simple : plus une maison est étanche, plus les passages d’air sont réduits. Bien entendu, cela ne devrait pas avoir d’impact négatif sur la qualité de l’air. Pour ce faire, il faut déterminer un accès bien défini.

Autre point à retenir : en hiver, les dépenses énergétiques augmentent. Pour éviter cela, la ventilation double flux avec échangeur de chaleur doit permettre à la maison passive de récupérer 75 % de la chaleur de l’air sortant.

Ainsi, pour bénéficier d’une performance accrue, il faut entretenir régulièrement les unités de ventilation. Pensez aussi à vérifier périodiquement votre kit photovoltaïque. Une fois votre maison passive construite, vous pouvez demander conseil à votre constructeur quant aux travaux d’entretien nécessaires et aux gestes à adopter pour préserver votre habitat.

Les avantages d’une maison passive

Une maison passive est une construction répondant aux impératifs écologiques actuels. En effet, il est important de veiller à nos dépenses énergétiques afin de contribuer à la préservation de la planète.

Ainsi, ce type de construction n’offre pas uniquement des avantages écologiques. Si vous utilisez l’énergie solaire, vous pourrez vous affranchir de toutes vos charges mensuelles.

La maison passive contribue grandement au confort des occupants. Effectivement, la construction limite la surchauffe, ce qui est profitable, peu importe la saison. Un modèle réalisé dans les normes bénéficie généralement d’une garantie de 10 ans. Parmi les étapes de construction figurent l’étude thermique PHPP et les contrôles de performance.

Ainsi, la maison passive présente de nombreux avantages pour les propriétaires, notamment une consommation en énergie primaire pour le chauffage, l’eau, la ventilation notamment. Un modèle durable permettant de diminuer considérablement l’impact sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *