vendre son terrain entre parituclier c'est possible

Astuces pour vendre son terrain à un promoteur dans le Gard

Vendre son terrain dans le Gard  à un promoteur est une décision avantageuse. Cela dit, la démarche est loin d’être simple. Il faut déjà que le terrain soit constructible et conforme au Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ensuite, il existe des étapes à respecter pour optimiser le succès de la transaction. Voici quelques informations qui pourraient vous être utiles dans la réalisation de votre projet.

Choisir son promoteur

Vers quel promoteur faut-il se tourner ? Deux options sont disponibles. La première consiste à s’adresser à un promoteur national. À première vue, la solution est intéressante. Cependant, il faut préciser qu’un tel professionnel réalise des projets immobiliers grandioses. Ainsi, il s’intéresse peu aux petits terrains constructibles. Par ailleurs, le projet d’achat passe souvent par un « comité d’engagement » au niveau national. La chance qu’il soit validé reste faible. Pourtant, le verdict tarde souvent à tomber.

La solution la plus pratique et la plus rapide, c’est de s’adresser à un promoteur local. Professionnel indépendant dans le Gard, il opère principalement dans la commune où se situe votre terrain. Ainsi, il s’intéresse aux offres locales, y compris les ventes de petites parcelles. Votre terrain, peu importe sa dimension, peut donc avoir une grande valeur à ses yeux. En outre, la décision d’acquisition d’un terrain revient à la Direction Générale au niveau local. Elle est donc prise dans le meilleur délai.

S’informer sur le prix d’acquisition

Une fois le promoteur choisi, il faut demander une estimation du coût du terrain. Le professionnel met au point une méthode bien définie. Il débute par une étude de faisabilité. En effet, avant de vous présenter son offre, le promoteur collabore avec un architecte pour évaluer la constructibilité de votre terrain. Il détermine également le genre de projet immobilier qu’on peut y accomplir en tenant compte des règles du PLU. Il peut s’agir de la construction de logements, de locaux professionnels ou de maisons en bande.

Après avoir identifié le type de projet réalisable sur votre terrain, le promoteur va déterminer son coût en se servant de la méthode du compte à rebours. En fait, il va calculer le chiffre d’affaires TTC des ventes des biens immobiliers à construire sur le lieu. Ensuite, il déduira de ce montant les dépenses générées par la réalisation du projet ou les charges foncières. On cite entre autres  les frais de construction des biens immobiliers et les honoraires de l’architecte. Bien sûr, il ajoutera une marge. La valeur obtenue sera le prix d’acquisition.

Pour connaitre les prix, vous pouvez regarder ce que les professionnels proposent en matière de terrain à vendre dans le Gard.

La réalisation de la transaction

Lorsque l’offre du promoteur vous intéresse, il faut  procéder à la signature de la promesse unilatérale de vente. Ensuite, il faut entamer les démarches administratives requises. Le promoteur va d’abord créer son programme immobilier dans le respect de la PLU et en tenant compte des avis de la mairie et des élus de la commune. Ensuite, il déposera la demande de permis de construire. Si le dossier est complet et si le projet répond aux normes requises, l’autorisation est délivrée dans un délai de trois mois.

Après  l’obtention du permis de construire, la signature de l’acte de vente peut avoir lieu. La démarche peut s’effectuer sous seing privé auprès du notaire ou par « Acte authentique de vente ». Le contenu du contrat doit être identique à celui de la promesse de vente. Immédiatement après la signature de l’acte de vente, le promoteur est tenu de procéder au paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *