Abri de piscine : avantages et législation

À l’instar des barrières de sécurité, des couvertures de sécurité et des systèmes d’alarme pour piscines, les abris de piscines sont des structures qui sont très demandées. En plus de recouvrir les piscines, ils représentent un excellent gage de protection et présentent de nombreuses autres propriétés.

Un dispositif aux multiples atouts

Les abris de piscine Abritech couvrent et sécurisent votre piscine, facilitant ainsi son entretien. Qu’il soit haut, bas ou de hauteur moyenne, il présente de nombreux avantages qui peuvent varier d’un modèle à un autre. En optant pour n’importe quel type d’abri de piscine d’Abritech, vous pourrez profiter tout au long de l’année de votre bassin (surtout si cet abri est mi- haut ou haut). Il augmente également la température de l’eau offrant ainsi un certain confort thermique. Il permet d’avoir une piscine relativement propre, car il permet de minimiser l’invasion d’insectes et d’animaux, d’accumuler moins de poussière et de déchets, ainsi qu’un entretien moins fréquent. Une fois installé, ce dispositif est un excellent système de sécurité en limitant, par exemple, l’accès de la piscine aux enfants. Quand le modèle choisi est haut, il peut facilement être adapté à toute forme de bassin et peut même offrir un espace supplémentaire pour se relaxer.

Conditions pour un abri de piscine qui dure

Avec tous ces avantages, qui ne voudrait pas en avoir chez lui et disposer de davantage de temps de baignade ? Mais avant d’investir, il faut prendre des dispositions, car le choix d’un abri de piscine doit dépendre de vos besoins, de votre budget et de certaines caractéristiques. Pour profiter paisiblement de votre installation, vous devez d’abord vérifier que l’équipement est homologué et répond à la norme NF P90-309. Il doit être facilement manipulable et doté de plusieurs ouvertures afin d’éviter les émanations. Choisissez également un modèle qui permettra un nettoyage régulier. Ce dispositif doit être entretenu au même titre que le bassin, veillez à nettoyer correctement ses parois et l’ouvrir régulièrement pour favoriser une ventilation naturelle, couplée à un système de ventilation que vous aurez également acquis et installé.

Un abri en toute légalité

Comme pour la construction d’une piscine, vous devez chercher à vous rapprocher des autorités compétentes pour les démarches administratives afin de vous conformer aux normes en vigueur. Généralement, les abris hauts de moins de 1,80m installés sur une piscine dont la superficie est inférieure à 10m2 ne nécessitent ni déclaration de travaux ni autorisation de construire. Si l’abri a une hauteur inférieure à 1,80m et doit être installé sur une piscine dont la superficie est comprise entre 10m2 et 100m2, vous devez impérativement déclarer les travaux. Vous devez par contre demander un permis de construire si la hauteur de l’abri dépasse 1,80m sur une piscine couvrant un espace supérieur à 10m2 et inférieur à 100m2, ou encore si le site est dans une zone protégée ou si la piscine occupe plus de 100m2. Ensuite, pensez à vous renseigner sur les règles d’urbanisme de votre commune qui pourrait vous imposer certains critères à respecter (couleurs, forme, choix de matériaux, hauteur, etc.), et aux lois éventuelles de copropriété.

Dès que vous décidez d’aménager votre espace piscine et d’y installer un abri de piscine, prenez le temps de vous informer sur la législation relative à sa construction et de demander un devis pour un abri de piscine aux professionnels qui sauront vous conseiller.